Qwant, le moteur de recherche lance son jeu concours référencement naturel

Qwant qui se présente comme respectueux des données personnelles vient de lancer un défi à la communauté SEO française

Qwant, le glorieux moteur de recherche hexagonal, vient de débuter un jeu SEO en France avec 50 000 € de gains à la clef qui seront distribués entre les 5 premiers concurrents.

Le défi des webmasters est de se pointer le plus haut possible dans la page de résultat du moteur de recherche avec le mot clé “Qwanturank”, en montant un nouveau nom de domaine.

L’innovation ici n’est pas caractérisée la création d’un concours de référencement naturel : les anciens SEO ont déjà vu passer un ou plusieurs concours tels que “sentimancho”. Ce qu’il y a de nouveau  ici est que le concours est organisé par le moteur de recherche lui-même; et ça, c’est une nouveauté.

Dans quel dessein  ? 

Une opération de comm’ ? 

La question se pose. Le moeur Qwant manque dramatiquement d’utilisateurs. Il n’est encore qu’une part infinitésimale sur le marché du SEM, et doit faire sa pub pour espérer s’installer sur la durée. Ce concours peut-il être une campagne de communication ?

Une opération de séduction vers le monde du Search ? 

Qwant organiserait ce concours pour redorer son blason auprès de la population SEO ? Peut-être. le secteur du Web est assez soupçonneuse avec Qwant, pour diverses raisons. Ce concours pourrait-il avoir été prévu pour s’attirer les bonnes grâces des SEO ? Pourquoi pas mais peu probable: le moteur n’a finalement pas besoin de l’approbation de cette communauté qui, au final, n’influence aucunement le grand public sur le choix du de moteur de recherche.

Un but de perfectionnement ? 

Oui. Les moteurs de recherche cherchent à  évoluer vers de plus en plus de pertinence; pour ça, soit ils s’appuient sur leurs équipes techniques propres , soit ils utilisent les spécialistes du SEO qui tenteront de trouver les limites du système. En observant leurs stratégies, les algorithmes s’améliorerot vers plus de performance.Mais … Qwant est désertique; quasiment aucun trafic, donc aucun challenge intéressant pour les SEO. Il fallait donc les challenger à attaquer ces algorithmes, c’est chose faite avec Qwanturank et ses 50 mille euros de récompense.