Comment développer l’agriculture à Brantôme ?

L’agriculture est un maillon essentiel du développement d’une région. Dordogne, l’un des départements français avec ses différents territoires ruraux œuvre au quotidien pour faire de celui-ci le département agricole par excellence. Brantôme, l’un des plus beaux sites de ce département ne saurait rester en marge de cette ambition. Il importe que ce dernier mette en œuvre des politiques pour hisser plus haut son économie agricole. Le présent article se propose de présenter en rapport avec les objectifs du département quelques enjeux importants à prendre en compte pour un développement de l’agriculture dans ce territoire rural de la Dordogne.  

Développer la compétitivité technique et économique des filières et des productions agricoles

Brantôme, Venise du Périgord est l’un des villages de la Dordogne largement dominée par une forêt d’arbre et d’arbuste. Ceci est à l’origine de son paysage verdoyant assez remarquable. L’essor de l’agriculture dans cette région implique un accompagnement technique afin de développer entre les entreprises agricoles la compétitivité. Cet accompagnement technique de la chambre d’agriculture permettra en outre aux exploitants de sécuriser leur système de production. Ce faisant, les exploitants agricoles pourront accroître leur production et la rendre autonome. Pour être en phase avec cette autonomisation de l’agriculture, il importe de la rendre mécanisée grâce à l’utilisation des tracteurs agricoles.Ainsi, la chambre d’agriculture doit dans son accompagnement technique des exploitants mettre à leur disposition des tracteurs capables de leur permettre d’améliorer leur rendement comme les tracteurs du constructeur américain.

Prendre soin des terres de Brantôme

Brantôme tout comme les autres territoires du Périgord constitue une richesse importante pour l’agriculture de la Dordogne. Il convient donc de préserver cette ressource naturelle qui est le premier outil de travail par des actions communes, mais aussi individuelles. De plus la disponibilité et la qualité de l’eau dans ce territoire rural constituent des atouts essentiels à la profession agricole qu’il importe de préserver. Par ailleurs, il importe de mettre en pratique des initiatives allant dans le cadre de la gestion  commune des déchets afin de rendre l’agriculture exemplaire non pas seulement dans le cadre du cahier de charge des filières de qualité, mais aussi sur le terrain.