Quelles tendance tech pour 2019 ?

Cette nouvelle année promet des nouveautés high tech de taille qui vont changer nos missions quotidiennes à bien des niveaux. Une aide pour planifier vos journées, faire la demande d’un prêt en ligne, ne plus jamais voir ou entendre aucune publicité… Quelles sont les tendances tech pour 2019 ?

Encore plus de banques numériques

La gestion d’un compte en ligne séduit de plus en plus. De plus en plus de banques en ligne naissent chaque année. La génération millénium y est pour beaucoup puisqu’elle ne voit pas d’avantage significatif à la banque physique.
En effet, il est possible d’être conseillé aussi bien à travers une application en ayant un contact téléphonique.

Il est aussi possible de faire des demandes de prêts, de crédits, de commander de nouvelles cartes sur une application.Les chiffres parlent d’eux-mêmes, comme mentionné sur cbanque.com, en 2017 uniquement, les banques en ligne ont recruté 1,3 millions de clients (toutes banques confondues, 33.5%).

Les assistants 2.0 vont envahir les foyers

Ils sont déjà très tendance et ont conquis de nombreux français à Noël ! Alexa et Google Home sont des assistants vocaux qui vous permettent de programmer des rappels, passer des appels téléphoniques, envoyer des messages, jouer de la musique, trouver des informations…

Siri d’Apple
 a lancé la machine des assistants il y a bien longtemps mais les géants de la tech voient de plus en plus loin pour leurs appareils.Une étude de Nielsen prédit que 75% de la population américaine sera équipée d’un assistant vocal en 2020 ! Le marché français est un peu plus lent avec des consommateurs plus méfiants et plus incertains dans le processus d’achat.

Le contenu payant règne sur l’audiovisuel

Les consommateurs aiment leur intimité et la publicité traditionnelle n’est plus adaptée à leurs habitudes de consommation.
Les abonnements deviennent donc plus populaires, comme Netflix qui compte désormais plus de 5 millions d’abonnés en France et 139 millions dans le monde. Concernant la musique, Spotify règne sur les services d’abonnements avec 191 millions d’abonnés à travers le monde. Le petit Frenchy Deezer revendique 14 millions d’abonnés dont 50% payent pour un service sans publicité. Les géants comme Youtube et Facebook comptent bien s’y mettre. En effet, Youtube Premium a été lancé en 2018, pour un service en HD et sans publicité et Facebook a également lancé des phases de test pour un service payant pour les utilisateurs de groupes privés. 

En France, l’audiovisuel public France 2 va également lancer sa propre plateforme de streaming payante pour diffuser du contenu exclusif et permettre de regarder tous leurs programmes sans être interrompu par la publicité. L’idée va-t-elle séduire ?

Photo par fancycrave1, CC0
Utiliser internet en toute sécurité

La sécurité : l’élément clé pour les consommateurs

L’une des préoccupations principales des consommateurs est de pouvoir payer en toute sécurité. Les applications et sites internet ne peuvent plus se permettre de ne pas prendre cet aspect au sérieux. En effet, chaque site internet devrait consacrer une page explicative révélant leur programme dédié à la protection des données bancaires mais également personnelles.

Les sites très fréquentés comme lookfantastic, Amazon ou encore PokerStars montrent tous une page dédiée à la sécurité.Une étude réalisée par le site ecommerce-nation.fr en 2016 révèle que 61% des consommateurs interrogés ont laissé tomber un achat car le sigle de paiement sécurisé n’apparaissait pas lors du parcours client.

Le podcast : nouvelle source d’information et de divertissement

La presse peine à s’adapter aux formats modernes, la radio manque de diversité et les consommateurs manquent de temps. La solution: le podcast ! Bien entendu, il existe depuis bien longtemps mais les formats se sont développés et les plateformes de streaming comme Apple, Deezer et Spotify investissent de plus en plus d’argent.
Cependant, les podcasts sur ces plateformes sont gratuitset ne génèrent aucun revenu pour les créateurs de ces formats audio, un service d’abonnements payants verra donc sûrement le jour pour que le marché devienne prolifique. Les consommateurs de podcasts étant majoritairement CSP+ et ayant eu accès à une éducation solide, le marché ne pourrait que grandir !