La photographie en périgord, un art de pour se relaxer

La photographie en périgord, un art de pour se relaxer

La photographie est une discipline artistique, un métier mais aussi un loisir. L’Hexagone compte des centaines de milliers de photographes amateurs qui n’hésitent pas parfois à dépenser plusieurs centaines d’euros tous les mois en équipement et en formation.

photo brantomeChaque photographe a ses raisons et ses domaines de prédilection. Certains préfèrent travailler l’objet inanimé, d’autres le portrait.

Certes, on les appelle « photographes amateurs » mais ne vous trompez-pas, ils ont autant d’expérience voire plus que les professionnels. Ce sont les premiers à fréquenter les forums, à partager leurs dernières trouvailles et leurs meilleurs spots !

En Dordogne, surtout l’été, vous croiserez de nombreux photographes passionnés de nature. C’est le cas de Thomas, qui travaille comme photographe professionnel à Lyon et qui pose chaque année son trépied à Brantôme pendant la période estivale. Son goût pour la nature lui vient de son enfance :

« Déjà enfant, je partais avec mes parents dans des petits villages ruraux situés dans le Pays-Basque. J’ai toujours eu un goût prononcé pour cette France authentique. Je n’habite pas à Paris mais Lyon est déjà une grande ville avec beaucoup de voitures, de bruit et d’urbanisme. Je ressens le besoin de me couper de tout ça…

C’est pour ça que j’apprécie énormément me rendre chaque année à Brantôme. C’est l’occasion de me ressourcer en quelque sorte. La photographie est mon métier mais c’est avant tout une passion, je passe le plus clair de mon temps libre derrière un objectif.

Ma spécialité, c’est la photographie en extérieur. J’aime composer avec les rivières, les arbres, les clairières et j’ai rarement l’occasion de le faire à Lyon. La Dordogne et particulièrement Brantôme proposent de magnifiques espaces qui permettent de laisser libre-court à ma créativité. »

Les défis de la photographie en extérieur

Les photographes, amateurs ou professionnels, qui travaillent sur de l’objet ou du portrait maîtrisent généralement l’environnement. La photographie en intérieur permet d’ajuster la lumière comme on le souhaite. La luminosité est un élément essentiel en photographie !

Forcément, la photographie en extérieur présente moins de flexibilité à ce niveau-là. La lumière émise par le soleil change au cours de la journée. Les nuages peuvent aussi perturber le déroulement d’une séance, et selon où l’on se trouve, des arbres ou des constructions peuvent gêner la perspective et les angles.

Le photographe qui travaille en extérieur a donc moins de flexibilité qu’un photographe de studio. Mais il a l’avantage de bénéficier d’un environnement qui peut offrir de magnifiques images.

Saisir un coucher de soleil ou un animal en plein mouvement justifient les nombreuses contraintes techniques et logistiques auquel le photographe doit faire face.

Et puis, c’est avant tout une affaire de passion !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *